Comment faire pour ne pas payer les dépassements d’honoraires ?

Comment faire pour ne pas payer les dépassements d’honoraires en santé ?

Introduction

Les dépassements d’honoraires sont un sujet très controversé en santé, car ils représentent un coût supplémentaire pour les patients. Les dépassements sont des frais facturés par un médecin qui dépassent les tarifs officiels de la Sécurité Sociale. Pour les éviter, voici quelques conseils à suivre.

1. Opter pour les médecins qui pratiquent les tarifs de convention

Les dépassements d’honoraires sont souvent pratiqués par les médecins qui ne respectent pas les tarifs de convention. Pour éviter de payer ces frais, il est recommandé de privilégier les médecins qui respectent les tarifs pratiqués par la Sécurité Sociale. Les médecins qui pratiquent les tarifs de convention ne sont pas forcément de moins bonne qualité que ceux qui pratiquent des dépassements d’honoraires.

2. Consulter des médecins du secteur public

Le secteur public propose les mêmes services que les médecins du secteur privé, mais avec des tarifs plus abordables. Les médecins du secteur public sont rémunérés par l’Etat, ce qui leur permet de ne pas pratiquer de dépassements d’honoraires.

3. Vérifier si le médecin adhère au dispositif OPTAM

Le dispositif OPTAM (Option Pratique Tarifaire Maîtrisée) est un système qui permet de limiter les dépassements d’honoraires. Les médecins qui adhèrent au dispositif s’engagent à respecter des tarifs conventionnels et à limiter les dépassements. Pour savoir si votre médecin adhère au dispositif OPTAM, il suffit de vérifier sur le site internet de l’Assurance Maladie.

4. Utiliser les mutuelles santé

Certaines mutuelles santé remboursent les dépassements d’honoraires. Cela permet de réduire considérablement le montant des frais à payer. Il est donc recommandé de souscrire une mutuelle santé qui prend en charge les dépassements d’honoraires.

5. Négocier les tarifs avec son médecin

Il est possible de négocier les tarifs avec son médecin pour éviter les dépassements d’honoraires. Il est important de savoir que les médecins ne sont pas tenus de pratiquer des dépassements d’honoraires. Pour réussir à négocier les tarifs, il est recommandé de connaître les tarifs de convention pratiqués par les autres médecins de la même spécialité. Il est également possible de demander à son médecin de justifier ses tarifs.

Conclusion

En somme, les dépassements d’honoraires peuvent être très pénalisants pour les patients. Pour éviter de payer ces frais, il est recommandé de privilégier les médecins qui respectent les tarifs de convention, de consulter des médecins du secteur public, de vérifier si le médecin adhère au dispositif OPTAM, d’utiliser les mutuelles santé et de négocier les tarifs avec son médecin.